16/12/2010

tout en finesse !!!!

Gérard arrive chez lui complètement bourré. Il se faufile dans son lit près de sa femme et tombe ivre mort.

Il se réveille aux Portes du Paradis devant St-Pierre qui lui dit : "Gérard, tu es mort dans ton sommeil."

Gérard complètement abasourdi lui répond : "J'suis mort ? J'veux pas être mort ! J'aime trop la vie ! Je veux retourner sur terre !"

St-Pierre dit: "D'accord, mais la seule manière que tu as d'y retourner, c'est sous la forme d'une poule."

Gérard répond : "Bon, du moment que c'est dans une ferme près de ma maison, je suis d'accord. "

Aussitôt dit aussitôt fait, Gérard se retrouve couvert de plumes et grattant le sol en picorant.

Un coq s'approche de lui : "Alors c'est toi la nouvelle poule? Comment s'est passée ta première journée?"

"Pas mal, dit Gérard la poule, mais j'ai un truc bizarre dans mon ventre comme si j'allais exploser."

"Tu ovules, explique le coq, ne me dis pas que t'as jamais pondu d'œufs?

 Relaxe, laisse-toi aller, tout cela est normal."

Gérard écoute les conseils du coq, et un moment plus tard : voilà l'œuf !

Ce qui rempli Gérard d'émotion, lui qui n'avait jamais connu la maternité. Aussitôt il pond un deuxième œuf, et éprouve une joie sensationnelle.

Comme il se prépare à pondre un troisième œuf, il a ressent une grande claque derrière la tête, et entend sa femme hurler : "Réveille toi connard, t'es en train de chier dans le lit !"

01:06 Écrit par Pascal | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Je la connais mais elle est un peu différente... St pierre lui fait visiter le paradis et Gérard à subitement une envie préssente, alors St Pierre lui dit: "Au Paradis il n'y a pas d'interdit et il suffit de faire sur le gazon". Gérard s'éxécute donc et ensuite il arrache une touffe d'herbe pour se néttoyer... Et c'est la qu'il reçoit une énorme claque de sa femme qui lui hurle "Mais tu est devenu fou, tu chie dans le lit et en plus tu m'arrache les poils !!!"

Salut et Joyeux Noël

Jojo71

Écrit par : Jojo71 | 23/12/2010

Les commentaires sont fermés.