24/01/2011

Mamie et la maison de retraite

Cest un jeune couple, trois enfants et une mamie quils aiment beaucoup.

Ils  habitent en banlieue  au 18 ème étage dun immeuble.

Les  parents travaillent tous  les deux.

Les  enfants vont au collège

Mamie  reste seule toute la  semaine et sennuie beaucoup. 
 

 

Cela  ne peut plus durer  dit son fils et  il prend la décision de mettre

Mamie  dans une maison de  retraite grand standing,  pour quelle ne

soit  plus seule et quelle soit heureuse. 

Alors  toute la famille commence à préparer le terrain :

-Tu  sais Mamie dit le  fils, tu seras très bien en maison de retraite,

Ce  sera le grand luxe,  les gens soccuperont de toi, tu seras traitée

comme  une reine. 

-Tu  sais Mamie dit sa  petite fille, tu auras  beaucoup damies,

tu  pourras parler toute  la journée avec elles. 

-Tu  sais Mamie dit le  plus petit, tu pourras  manger tout ce que

  tu voudras, même des glaces tous les jours. 

-Vous  savez dit la belle  fille, une infirmière sera constamment avec

  vous, elle vous surveillera, vous aidera, la vie de château, quoi ! 

et  puis dit le fils,  nous irons te voir  tous les samedis et  dimanches, 

promis,  juré, tu nauras pas le temps de tennuyer. 

Le  samedi suivant, le rendez-vous  a été pris et toute la famille

un  peu triste, va conduire  Mamie à la maison de retraite.

On  linstalle dans sa chambre, on lui présente son infirmière,

on  lui montre la résidence et le parc, Mamie semble très heureuse. 

Le  soir, toute la famille  lui souhaite une bonne  semaine lembrasse

et  lui dit à samedi prochain.

-Tu  vas voir, tu vas  thabituer rapidement, tu seras bien, tu vas

voir  la semaine passera très vite disent-ils en cœur avant de partir. 

Au  cours de la semaine  suivante, comme prévu elle est assistée

en  permanence, on fait  sa chambre, on laide à shabiller, on lui

apporte  son déjeuner, bref on est à ses petits soins. 

Puis  cest la sortie dans le parc avec son infirmière, elles font une

grande  marche, puis sassoient sur un banc à lombre dun grand tilleul.

Elles  se reposent et discutent. 

Tout à coup linfirmière remarque que Mamie se penche à droite et

va  tomber hors du banc  et se blesser. Elle  la rattrape de justesse 

par  un bras et lui  demande, que sest-il passé Mamie, heureusement que j’étais là, sinon vous vous fracassiez le crâne sur le béton ?

Pas  de réponse de Mamie.

Le  lendemain, nouvelle sortie  dans le parc, elles  admirent les fleurs, 

les  bassins etc. puis elles  sassoient pour respirer un peu, sur un

Banc  de pierre à labri dune haie. Elles papotent, elles parlent de choses et dautres.

Tout à coup linfirmière qui la surveille avec attention remarque

quelle penche malencontreusement à droite, juste au bout du banc.

Elle  a juste le temps  de lagripper par la manche de sa robe pour

lempêcher de tomber sur le sol et de se briser à coup sûr les

membres.  Elle lui demande que  sest-il passé Mamie ?

Rien,  pas de réponse de Mamie. 

Le  reste de le journée se passe bien, mais la surveillance se renforce.

Quelques  jours plus tard, grande  promenade dans le parc,  tout va

bien  et après cette longue marche, elles sassoient à lombre sur un

banc,  juste à coté de la grande fontaine où coule la cascade.

Elles  discutent du vendredi  qui approche, car elle  a hâte de revoir 

ses  enfants et petits enfants.  Quand tout à coup, voilà Mamie qui

se  penche dangereusement à droite, elle va chuter, mais encore

une  fois linfirmière la rattrape, in extremis, elle lui demande.

Mais  que se passe t-il Mamie ? pas de réponse. 

Le  samedi toute la famille  est là au grand complet pour voir Mamie.

Le  fils lui demande, comment  cest passé la semaine, Mamie ? 

Les  enfants : quest-ce que tu as mangé ?

La  belle fille : avez-vous  regardé vos feuilletons à la télé ? 

Le  fils : en fait je vois que tout va bien, tu vois on te lavait dit,

cest super, hein Mamie ?

Tout  est OK, hein Mamie  la nourriture, les promenades ?

cest super hein ?

-Mamie  : oui oui, mais 

linfirmière super, hein Mamie ?

-Mamie  : oui oui, mais  

Le  personnel, le cadre,  le parc super, hein  Mamie ?

-Mamie  : oui oui, mais  

Mais  enfin Mamie tout est  super ici, nous allons  fêter cela. 

-Quest-ce qui ne va pas ?

-Quest-ce qui te manque ?

-Quest-ce qui ne te convient pas ?

-Mamie  : et bien voilà !  
 

 

   « Ils ne veulent pas me laisser péter  »  

03:37 Écrit par Pascal | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

:-) De l'art d'avoir un peu de liberté et de se lâcher ! :)

Écrit par : immobilier | 21/02/2013

Les commentaires sont fermés.