11/12/2012

obsèques

Un Arabe entre dans une société de pompes funèbres et dit :
Bijour Madame, je la voudri di la vaseline silvoplé..
La dame outrée :
Enfin..Monsieur, ici, nous n'en n'avons pas !
Kés kissé ce burdel ? Ispisse di counass !!!
Y'a icrit :
'tout pour li zob sec' sur ta vitrine !

08:24 Écrit par Pascal | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.